Cet article date de plus d'un an.

Vidéo En Tunisie, elle ouvre des centres destinés aux animaux errants

Publié
Nowel Lakech a ouvert deux refuges à Nabeul et à Hammamet, en Tunisie, destinés aux animaux errants. Tous les jours, elle leur procure soins et nourriture. Brut est allé à sa rencontre. -
VIDEO. En Tunisie, elle ouvre des centres destinés aux animaux errants Nowel Lakech a ouvert deux refuges à Nabeul et à Hammamet, en Tunisie, destinés aux animaux errants. Tous les jours, elle leur procure soins et nourriture. Brut est allé à sa rencontre. - (BRUT)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions

Nowel Lakech a ouvert deux refuges à Nabeul et à Hammamet, en Tunisie, destinés aux animaux errants. Tous les jours, elle leur procure soins et nourriture. Brut est allé à sa rencontre.

"Pour 350 municipalités, pourquoi avons-nous seulement cinq centres pour animaux ?"

Dans son centre d'accueil, Nowel héberge une dizaine de chiens et plus de 50 chats. "Les municipalités nous disent qu'il y a trop de chiens dans la rue mais il faut qu’on revienne à la base du problème", estime-t-elle. Nowel déplore notamment que trop de propriétaires laissent leurs chiens à l'abandon dans les rues. Ils se reproduisent et la situation devient "ingérable".

Ces centres d'accueil vaccinent, stérilisent et pucent les animaux avant de remettre les animaux où ils les ont trouvés. En Tunisie, aucune loi n'impose d'identifier un animal au moment de son achat ou de son adoption.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.