Enfants placés : les sacrifiés de la République

Le magazine "Pièces à conviction" sur France 3 consacre mercredi 16 janvier une enquête sur les foyers accueillant les enfants placés. Un journaliste a pu se faire engager dans l'un d'eux, où des mineurs sont victimes de violence.  

FRANCE 2

Un journaliste infiltré du magazine Pièces à conviction sur France 3 va découvrir que la force et l'intimidation sont employées régulièrement par les encadrants dans un foyer de l'enfance d'Eysines, en Gironde. Des comportements violents sont filmés en caméra cachée, comme lorsqu'une simple bataille de coussins fait perdre son sang froid à l'un des encadrants. On voit également un homme maîtrisant violemment un enfant en le plaquant au sol. Pour prendre ses images, le journaliste s'est d'ailleurs fait embaucher sans diplôme ni expérience. La responsable semblait d'abord préoccupée par le manque de personnel.

Des images jugées "insoutenables" par la directrice du foyer

Le journaliste a ensuite contacté à plusieurs reprises la direction du foyer en question. Pour la directrice, les images filmées par le journaliste sont "insoutenables". Depuis ce tournage, le centre a fait un signalement auprès du procureur de la République.

Un reportage a retrouvé sur France 3, mercredi 16 janvier à 21h

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant plaqué au sol dans un foyer d\'accueil
Un enfant plaqué au sol dans un foyer d'accueil (Capture d'écran France 2)