Sapeurs-pompiers : le parcours des jeunes recrues

Les sapeurs-pompiers de Paris recrutent. Avec la crise sanitaire, les formations se sont retrouvées à l'arrêt, mais elles reprennent. 1 200 pompiers vont rejoindre la brigade. 

France 3

Sauver ou périr : telle est la devise des soldats du feu. Mais, derrière l'image du héros, se trouve une réalité différente : 15% des recrues abandonnent au cours de la formation. "Elle est très difficile : les gens vont arrêter rapidement si on leur a vendu du rêve", constate le capitaine Christophe, responsable Recrutement Brigade des sapeurs-pompiers de Paris. Contre huit candidats pour un poste il y a une dizaine d'années, on en compte quatre seulement aujourd'hui.

Des pompiers de plus en plus victimes d'incivilités

France Télévisions s'est rendu à l'école de formation, là où les jeunes recrues, âgées de 18 à 25 ans, passeront quatre mois. Elles vont se confronter au feu pour la première fois. Parmi les nouveaux enseignements figure le volet : "Comment faire face aux agressions ?". Depuis quelques années, les pompiers sont de plus en plus victimes d'incivilités. La formation des jeunes recrues évolue, on leur apprend à se protéger, à s'extirper de situations délicates, mais aussi à s'aider mutuellement. Les jeunes sapeurs ont ensuite deux mois de formation dans une caserne.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ERWAN THEPAULT / BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE P)