VIDEO. Tuto : sept conseils pour ne plus jamais se faire recaler à l'entrée d’une boîte de nuit

Le physio Big John De Paname explique comment ne plus jamais se faire recaler à l'entrée de la boîte.

BRUT

1Ne pas arriver bourré

"C'est comme si t'allais au restaurant avec ton assiette", explique Big John. Le célèbre physio parisien explique que le fond de commerce d'une boîte de nuit est de vendre de l'alcool. "Si t'arrives déjà déchiré en boîte de nuit, concrètement on sait qu'on ne peut pas te vendre grand-chose", résume Big John.

2Bien choisir ses potes

Big John rappelle que les physios sont "sans pitié". "Si sur 15 personnes, il y en a un qui correspond pas, il se peut que cette personne-là se fasse couper", assure-t-il. Il précise toutefois que dans la plupart des cas, les physios essaient d'être plus subtils. "On va en sucrer 3 ou 4", sourit-il.

3Avoir son propre style

"Comme on dit souvent la nuit : l'argent ça t'achète des vêtements mais pas du style." Oubliez donc, selon Big John, les vêtements qui brillent trop avec des "diamants" et des clous. "C'est pas parce qu'une veste coûte 20 000 euros qu'elle est forcément mieux", conseille-t-il. Selon lui, les personnes qui connaissent la mode n'ont pas besoin de marques pour briller.

4Avoir la bonne attitude

Big John conseille d'avoir le sens de l'humour. "Si t'arrives avec une bonne blague, t'as de grandes chances de rentrer", rassure-t-il. Big John se souvient même d'une personne qui lui avait fait un tour de magie. "Mais par contre, ta blague, elle a intérêt à être sacrément bonne."

5Ne pas se prendre pour un VIP

Big John attire l'attention sur le fait qu'être VIP dans un club ne veut pas dire être VIP dans tous les clubs. "Si tu te crois plus important parce que tu rentres ailleurs, sachant que la personne face à toi pense que son club est le meilleur, de toute façon, t'as tout faux."

6Non, c'est non

Big John est catégorique : ça ne sert à rien d'insister.

7Choisir le bon soir

Selon Big John, certaines périodes sont plus propices pour rentrer en boîte de nuit. Par exemple, il y a Halloween où il suffit de se déguiser et de se maquiller pour l'occasion. "Si tu te fais recaler le jour d'halloween, c'est vraiment inquiétant", lance-t-il. Enfin, il conseille également de profiter des Fashion Week où tous les styles vestimentaires sont globalement acceptés. 

VIDEO. Tuto : sept conseils pour ne plus jamais se faire recaler à l\'entrée d’une boîte de nuit
VIDEO. Tuto : sept conseils pour ne plus jamais se faire recaler à l'entrée d’une boîte de nuit (BRUT)