Vidéo Comment la maladie cœliaque a défini l'univers culinaire sans gluten pour tous de la cheffe étoilée Nadia Sammut

Publié Mis à jour
VIDEO. Comment la maladie cœliaque a défini l'univers culinaire sans gluten pour tous de la cheffe étoilée Nadia Sammut
Article rédigé par
France Télévisions

Elle a souffert pendant des années à une époque où l’intolérance au gluten n’était pas vraiment diagnostiquée. Aujourd’hui, elle propose des mets sans cette protéine et sans lactose à des gourmets réunis autour de sa table couronnée d’une étoile au Guide Michelin… Extrait du magazine "13h15 le samedi" du 12 novembre 2022.

"Quand je me suis lancée dans cette cuisine, je me suis dit que ça sera la cuisine pour tous et que j’ai envie de la partager", confie la chef étoilée Nadia Sammut au magazine "13h15 le samedi" (replay). Et découvrir sa gastronomie, c’est accepter de partir en voyage dans un autre monde, le sien : "Je ne peux pas manger de pain à la farine de blé, de crêpes faites dans une crêperie, je ne peux pas aller dans une boulangerie ou dans une pâtisserie. Bien sûr, je ne peux pas manger des plats préparés, aller dans une boucherie si je ne regarde pas l’entièreté des produits composant les saucissons…"

"Et je ne peux pas boire de bière, manger de bonbecs ou des canelés… mais les miens sont extraordinaires… " précise celle qui a passé sa vie à ne pas pouvoir, à ne pas comprendre, mais qui a enfin mis un nom sur ce mal dont elle souffre depuis l’enfance : "J’ai 41 ans et, à l’époque, la maladie cœliaque était très peu connue. C’est une maladie de l’intestin grêle qui fait que l’on n’a pas d’enzymes qui digèrent le gluten que l’on trouve partout. Il y en a dans le blé, le seigle, l’orge, l’avoine, les blés anciens, le kamut, l’épeautre… Moi, ça me fait mal au ventre, à crever !"

"Des maux de tête incroyables, des douleurs au ventre insoutenables"

"Je peux rester couchée au sol avec des maux de tête incroyables, des douleurs au ventre insoutenables, précise-t-elle. Et je suis également intolérante au lactose. A 30 ans, j’ai eu une espèce de blackout et j’ai passé deux ans alitée, avec des moments où j’arrivais à me relever deux mois, puis, je retombais… Et j’ai eu la chance d’avoir une petite lumière qui m’a dit : 'C’est à toi de jouer'. C’est ma maladie qui a défini mon univers culinaire."

Nadia est devenue cheffe d’un restaurant gastronomique dans le sud du Luberon. Une cuisine sans lactose et sans gluten reconnue par l’attribution d’une étoile au Guide Michelin, avec comme projet de réunir tout le monde autour de la même table. Les gourmets confirment : "C’est très alléchant. C’est un peu radical avec vraiment ce souci du contenant et du contenu" ; "Des contrastes exceptionnels" ; "C’est vous la réalisatrice ? Eh bien, c’est un beau voyage" ; "On a découvert des choses qu’on n’a jamais mangées. C’est ce qu'on aime."

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.