Vidéo Ce supermarché parisien est autogéré par ses clients

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Pendant ce temps-là, en France, de plus en plus de supermarchés autogérés par leurs clients ouvrent leurs portes. Brut s'est rendu dans l'un d'entre eux, Les Grains de Sel à Paris.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Pendant ce temps-là, en France, de plus en plus de supermarchés autogérés par leurs clients ouvrent leurs portes. Brut s'est rendu dans l'un d'entre eux, Les Grains de Sel à Paris.

Ce magasin pas comme les autres, c'est Les Grains de Sel dans le 13e arrondissement de Paris. C'est un magasin autogéré par les clients qui doivent y travailler trois heures par mois. "C'est très convivial ! On rencontre toujours du monde", explique l'une des membres de la coopérative. En plus de favoriser des produits frais de qualité et issus de producteurs locaux, les prix sont plus que raisonnables. "Ici la marge est fixe ! On fait 20 % juste pour assurer les frais de fonctionnement de la coopérative", précise un autre membre.

Une autre façon de consommer

Les Grains de Sel compte 1600 membres depuis son ouverture en 2019. Ils sont tous sociétaires, c'est-à-dire qu'ils sont utilisateurs et copropriétaires et participent aux tâches et aux décisions. "C'est un endroit incroyable de récupération de notre pouvoir de consommateur", se réjouit une membre avant d'ajouter : "On choisit nos produits, c'est une autre manière de consommer parce qu'on se rend compte de l'arrivage des produits, de comment on les choisit", se réjouit une membre. Aujourd'hui, la coopérative a cinq salariés en CDI et un salarié en CDI étudiant. "Au niveau des salaires, comme on démarre l'activité, on était tous au même prix. On est à 2200 net par mois", explique Sébastien Moireau, cofondateur et responsable adjoint de la coopérative.

En France, il existe une quarantaine de supermarchés coopératifs et participatifs. Le premier, La Louve, a ouvert en 2016 à Paris. Ces enseignes s'inspirent du modèle de Park Slope Food Coop, fondé en 1973 à New York.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.