Tourisme : une mauvaise année 2016, mais le pire est passé

La fréquentation touristique est en baisse de 6% en région parisienne en 2016, en partie à cause des attentats. 2017 devrait être une meilleure année.

FRANCE 2

Des chambres vides et des réservations en baisse. Les professionnels s'y attendaient, mais le recul de la fréquentation des hôtels à Paris est plus important que ce qui avait été envisagé : moins 6% en 2026. Une baisse qui touche particulièrement la clientèle étrangère haut de gamme : moins 10% sur un an. En tête du classement des touristes ayant boudé la capitale : les Russes puis les Japonais et les Italiens.

Un plan de relance efficace

Un recul que l'État et la mairie de Paris tentent de limiter grâce à un plan de relance : baisse des prix ou encore renforcement de la sécurité. Les premiers résultats sont là : les touristes venus de Chine et du Moyen-Orient ont été plus nombreux cette année qu'en 2014. Autre marché porteur : celui de l'Amérique centrale avec une hausse des réservations aériennes au départ de cette région pour les premiers mois de 2017. Mais l'attaque du marché de Noël de Berlin fait resurgir les craintes d'un nouveau recul du tourisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Ritz, place Vendôme à Paris, est en rénovation depuis 2012.
Le Ritz, place Vendôme à Paris, est en rénovation depuis 2012. (ERIC PIERMONT / AFP)