Tourisme : un bilan contrasté

Le dernier week-end d'août est le moment d'établir un bilan touristique. Celui-ci est assez contrasté. 

FRANCE 3

Incontournable cliché et affluence record pour la capitale cet été. Sur l'esplanade du Trocadéro à Paris, difficile de trouver des touristes qui parlent français. Des boutiques, des hôtels parisiens qui ont bien profité de cette clientèle. Avec une augmentation de 9,2% de touristes étrangers cet été, et une hausse du taux de remplissage des hôtels de plus de 5%.

Des records à la baisse sur la côte atlantique 

Pas le même bilan en revanche sur toute la France. La côte atlantique a fait grise mine et affiche même des records à la baisse : -12% chez les restaurateurs et -5% chez les hôteliers. Une baisse qui s'explique notamment par un effet coupe du Monde en juillet, avec des vacanciers qui ont retardé leur départ. Août en revanche fait à nouveau le point, même au Nord. Sur la Côte d'Opale, certains profitent jusqu'au dernier jour. Les vacanciers de septembre eux, arrivent à peine. La saison estivale n'est pas terminée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Notre-Dame-de-Paris est le monument le plus visité de la capitale.
Notre-Dame-de-Paris est le monument le plus visité de la capitale. (OLIVIER BOITET / MAXPPP)