Tourisme : quand les hôtels et restaurants se mettent au vert

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Tourisme : quand les hôtels et restaurants se mettent au vert
Tourisme : quand les hôtels et restaurants se mettent au vert Tourisme : quand les hôtels et restaurants se mettent au vert (France 3)
Article rédigé par France 3 - France 3 Côte-d'Azur, A. Benbournane, E. Felix, F. Gramond
France Télévisions
France 3
Les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration tentent d'être plus écolos. Pour les clients, c'est devenu un véritable argument de vente. S'il existe des labels, ils ne sont pas toujours très clairs, ni connus du grand public. Décryptage.

Des abeilles chouchoutées sur le toit, un nettoyage à la vapeur sans produits chimiques, ou un petit-déjeuner bio : à Nice (Alpes-Maritimes), un hôtel a mis les petits plats dans les grands pur sensibiliser sa clientèle qui privilégie les établissements éco-responsables. La direction souhaite montrer son engagement écologique, et affiche le label "Green". Unique, et pour cause : il a été créé en interne. "Afin de permettre à nos clients de découvrir nos démarches et notre mentalité", explique Liliya Meynard, directrice générale d'Hôtel. 

Changement des habitudes

L'hôtellerie et la restauration changent leurs habitudes. Dans un restaurant de plage à Nice, les produits viennent du circuit court. "On essaye de faire le plus proche possible", assure Ingrid Farrugia, restauratrice. Dans un hôtel quatre étoiles, la chasse aux petits gaspillages permet de grandes économies avec la clé, un label officiel reconnu à l'international. "On a des économies énormes en termes de coût d'énergie, de linge, d'eau, d'électricité", assure Catherine Besse, directrice de l'hôtel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.