Cet article date de plus de trois ans.

Tickets-resto : des restaurateurs dénoncent des commissions trop élevées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Tickets-resto : des restaurateurs dénoncent des commissions trop élevées
Tickets-resto : des restaurateurs dénoncent des commissions trop élevées Tickets-resto : des restaurateurs dénoncent des commissions trop élevées (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - A. Sylvain, W. Kamli, D. Attal
France Télévisions
France 3

Quatre millions de salariés bénéficient des tickets-restaurant en France. Certains restaurateurs accusent les émetteurs de ces titres de pratiques anti-concurrentielles et de commissions trop élevées, et ont même saisi la justice. 

À l’heure de l’addition, de nombreux Français préfèrent régler avec des tickets-restaurant, plus intéressants financièrement. "Dès que j’en ai, je les utilise", témoigne une jeune femme. D’ailleurs, les clients sont de plus en plus nombreux à user de ce moyen de paiement. "80% des gens qui travaillent en entreprise nous paient en tickets-resto", affirme Cameron Anquetin, serveuse dans un restaurant.

Des pratiques anti-concurrentielles

Or, pour encaisser ces titres, les restaurateurs doivent payer une commission, beaucoup plus élevée que pour une carte bancaire. "Vous payez en carte bleue, ce sera cinquante centimes sur une addition à 100 euros. En tickets-restaurant, ça peut aller jusqu’à 7 euros sur une addition à 100 euros", explique Laurent Fréchet, restaurateur et président de la branche restauration au Groupement national des indépendants (GNI). C’est pourquoi des restaurateurs ont décidé de saisir la justice pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme des pratiques anti-concurrentielles. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.