Tickets-restaurant : le plafond journalier repasse à 19 euros, et suscite l'inquiétude des restaurateurs

Publié Mis à jour
Tickets-restaurant : le plafond journalier repasse à 19 euros, et suscite l'inquiétude des restaurateurs
Article rédigé par
M-P.Degorce, D.Karcher-Mourgues, E.Martin, J.Dhib - France 2
France Télévisions

Vendredi 1er juillet marque la fin du déplafonnement des tickets-restaurant. Le montant maximum de dépense quotidienne repasse ainsi de 38 euros à 19 euros, ce qui ne réjouit pas les restaurateurs en cette période de baisse du pouvoir d'achat. 

Vendredi 1er juillet, le plafond journalier des tickets-restaurant repasse de 38 euros à 19 euros. Dans un café parisien, les clients regrettent ce retour en arrière. "Avec nos portefeuilles actuels, je trouve que c'est vraiment dommage de ne pouvoir utiliser que 19 euros par jour", témoigne une Parisienne. La décision de monter le plafond à 38 euros avait été prise au plus fort de la crise sanitaire. Il s'agissait d'un geste du gouvernement pour soutenir les restaurateurs.   

Plus de tickets-restaurant le dimanche et les jours fériés   

Sébastien Busoz, un restaurateur parisien, doit déjà encaisser en ce moment la flambée de ses charges. Alors, pour lui, la fin du coup de pouce arrive au plus mauvais moment. "Aujourd'hui, il y a une baisse de pouvoir d'achat pour la plupart des Français, donc c'est peut-être à ce moment-là qu'il faudrait que ça passe à 38 euros, plutôt que 19. Je pense qu'on fait l'inverse de ce qui devrait être fait", estime Sébastien Busoz. Autre changement : les tickets-restaurant ne pourront plus être utilisés le dimanche et les jours fériés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.