Restauration : pourquoi les employés fuient-ils le secteur ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Restauration : pourquoi les employés fuient le secteur ?
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Méral - France 3
France Télévisions

110 000 postes sont à pourvoir dans le secteur de la restauration. Pour faire face à la fuite des employés, la profession souhaite aujourd'hui rendre les emplois plus attractifs. La journaliste Christelle Méral fait le point sur la situation, lundi 27 septembre. 

Le premier problème pour recruter dans les secteurs de l'hôtellerie et la restauration est la rémunération. "Les salaires sont traditionnellement bas", indique la journaliste Christelle Méral, présente lundi 27 septembre sur le plateau du 19/20 : 1 810 euros net par mois, contre 2 460 en moyenne dans les autres branches. De plus, la grille des salaires n'a pas été renégociée dans le secteur à la suite de la crise, et les évolutions de carrières sont très lentes.

Des négociations en cours 

Par ailleurs, les conditions de travail "tard le soir, parfois tôt le matin, souvent le dimanche", posent également problème. "Avec le confinement, les salariés ont retrouvé des soirées et des week-ends en famille, et beaucoup ont apprécié", explique la journaliste. Ils sont ainsi plus nombreux à avoir quitté la profession par rapport aux années précédentes. La profession souhaitant rendre les métiers de l'hôtellerie et la restauration plus attractifs, des négociations sont en cours entre syndicats et organisations patronales, notamment sur la question des salaires. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.