Restauration : les professionnels doivent faire face à la hausse des coûts

Publié Mis à jour
Restauration : les professionnels face à la hausse des coûts
france 2
Article rédigé par
M. Justet, R. Michelot, P. Juvigny, M. Beaudouin, C. Brunet, E. Noël - France 2
France Télévisions

Face à l'inflation et la hausse de certaines matières premières, les restaurateurs se retrouvent face à un dilemme : modifier leurs recettes ou augmenter leurs tarifs. Mais ils prennent le risque de perdre leur clientèle dans les deux cas.

Le prix de la viande, des légumes et des matières premières n’a fait qu’augmenter ces derniers mois. Alors, les restaurateurs doivent s’adapter. Près de Vernon (Eure), un restaurateur a ainsi augmenté ses plats de 50 centimes à 1 euro. Les clients se montrent pour l’instant compréhensifs, mais cela ne devrait pas s’arrêter là. Le saumon et le bœuf ont vu leur prix s’envoler. "On se bat tous les jours avec les fournisseurs pour faire baisser les prix, c’est devenu un combat quotidien", révèle un restaurateur.

Des plats rayés de la carte

À Rennes (Ille-et-Vilaine), plusieurs plats ont été rayés de la carte. Certains professionnels pensent aussi à changer leurs recettes. D'ailleurs, la présence de frites dans bon nombre d’enseignes va peut-être être remise en cause en raison du prix de l’huile. "Le prix a presque quadruplé et on commence à réfléchir à une autre solution : arrêter les frites pour faire des pommes au four car on commence à être vraiment pris à la gorge", témoigne Maxime Tranchard, chef de cuisine du restaurant Le Grill. Selon les professionnels du secteur, en France, un quart des cafés-restaurants auraient déjà augmenté leurs prix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.