Cet article date de plus de deux ans.

Pass sanitaire : les parcs d'attractions sont aussi concernés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Pass sanitaire : les parcs d'attraction sont aussi concernés
Pass sanitaire : les parcs d'attraction sont aussi concernés Pass sanitaire : les parcs d'attraction sont aussi concernés
Article rédigé par France 2 - S.Soubane, D.Breysse, F.Fort
France Télévisions
France 2

Le pass sanitaire promet de bouleverser le quotidien de nombreux professionnels. Parmi eux : le personnel des parcs d'attractions. 

L'affluence des grands jours se fait sentir dans les parcs d'attractions. De 2 000 visiteurs quotidiens, le site est passé à 3 000 ces derniers jours. Sans doute l'effet pass sanitaire. Pour éviter d'avoir à la présenter, certaines familles se pressent avant le mercredi 19 juillet. Ce flux de visiteurs a surpris le personnel de l'Anima Parc, qui a frôlé la rupture de stock de denrées dans le snack.  

Engouement et craintes 

L'engouement est aussi constaté dans la boutique. La gérante n'avait jamais vu ça. "Depuis qu'on a eu l'annonce pour le pass sanitaire, on a eu beaucoup de monde. On doit être à plus trente ou quarante [pour cent]", explique Isabelle Laplace, responsable boutique dans l'Anima Parc. Les visiteurs se pressent et à l'extérieur, la direction met en place le fléchage du public. Ces nouvelles contraintes font redouter une chute de la fréquentation à la direction. Le parc espère des aides du gouvernement, comme des compensations financières.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.