Palaces : les solutions face au coronavirus

Après plus de 5 mois de fermeture, deux palaces parisiens s'apprêtent à rouvrir leurs portes lundi 24 août. C'est notamment le cas du célèbre hôtel de Crillon, qui a dû s'adapter à la crise sanitaire avant de pouvoir relancer son activité.

France 2

Cela faisait près de 5 mois que l'hôtel de Crillon n'accueillait plus personne. Le palace rouvre ses portes dans un contexte très particulier. La direction a investi dans du matériel de pointe, comme un "pistolet électrostatique" qui permet d'assainir l'air des chambres. Ici, tout rappelle la situation exceptionnelle et les règles sanitaires à respecter. Au-delà des contraintes, il faut maintenir un service haut-de-gamme. "Même si on a un masque, le sourire se voit", résume Vincent Billiard, le directeur de l'hôtel. 

Le toit aménagé en rooftop

En cuisine aussi, les chefs font preuve de créativité pour surprendre le plais des futurs clients. Pendant la fermeture, les 360 employés du Palace ont été placés en chômage partiel. Avec la réouverture, ils vont revenir progressivement. Sur les 124 chambres du Palace, seules une vingtaine devraient être occupées lundi 24 août. Une reprise au compte-gouttes qui risque de peser sur les finances car plusieurs dizaines de milliers d'euros ont été investis. Pour l'occasion, un rooftop a été aménagé sur le toit. "C'est quelque chose qui est dans l'air du temps de pouvoir utiliser des espaces extérieurs, et que les clients se sentent encore plus en sécurité", conclut Vincent Billiard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Palace Le Crillon, situé place de la Concorde, à Paris.
Le Palace Le Crillon, situé place de la Concorde, à Paris. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)