Orpaillage : à la recherche du bon filon

En Haute-Savoie, chaque été, une fois par semaine, les touristes peuvent se transformer en chercheurs d'or dans la rivière. 

France 3

À Hauteville-sur-Fier en Haute-Savoie, Véronique, accompagnatrice en montagne, initie les curieux à l'orpaillage. Elle les forme à la recherche d'or sans piller la nature. "Quand j'ai eu l'occasion d'être formée à l'orpaillage, je suis retombée en enfance, dans les Western", témoigne-t-elle. Avant de se lancer dans la quête, elle dévoile les bons filons du coin, c'est-à-dire les cours d'eau les plus aurifères. Après la théorie, place à la pratique les pieds dans l'eau et le tamis dans les mains.

De l'or plein les yeux

Après 20 minutes de recherches, les premières paillettes apparaissent et les enfants s'émerveillent. "C’est la première fois que j'en vois en vrai", témoigne un petit garçon, fier de sa découverte. La folie de l'or s'empare alors des petits et des grands. "C'est super excitant de se retrouver au bord de la rivière dans la nature et en quelques gestes d'arriver à sortir ses premières paillettes", raconte un père de famille. Deux heures de quête après, le groupe est riche d'une vingtaine de paillettes d'or. Une richesse bien symbolique, mais tous repartent avec de l'or plein les yeux et les poches.

Le JT
Les autres sujets du JT
orpaillage
orpaillage (France 3)