Negresco : retour sur l'histoire du palace

Durant 60 ans, Jeanne Augier a été la propriétaire du Negresco, à Nice (Alpes-Maritimes). Sa mort survenue le 7 janvier marque la fin d'une époque et ouvre un nouveau chapitre, celui de sa succession.

FRANCE 2

Sur la Promenade des Anglais, face à la baie des Anges, le plus célèbre des hôtels. Avec sa façade Belle Époque et sa coupole, voici le mythique Negresco. Un joyau, mondialement connu, qui fête cette année ses 106 ans. Mais aujourd'hui, les drapeaux sont en berne : Jeanne Augier, propriétaire du palace, est morte à l'âge de 95 ans. La fin d'une époque.

Jeanne Augier y impose son style

L'histoire du Negresco commence en 1913, avec Henri Negresco, un émigré roumain. Toute l'aristocratie européenne se presse alors à l'inauguration de l'hôtel. Un an plus tard, la Première Guerre mondiale éclate et le bâtiment est transformé en hôpital. Dans les années 1950, l'hôtel est racheté par les parents de Jeanne Augier, qui va le métamorphoser. Fascinée par Versailles, Jeanne Augier impose son style. Elle repeint les murs, change les tentures, décore les chambres. Elle créé même les uniformes du personnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Negresco, à Nice, le 28 avril 2011.
Le Negresco, à Nice, le 28 avril 2011. (VALERY HACHE / AFP)