Mauritanie : le retour des touristes

La Mauritanie développe à nouveau ses activités touristiques. La zone reste pourtant déconseillée par les autorités françaises en raison de la présence d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans la région.

Voir la vidéo
France 2

Le désert mauritanien est assurément une des merveilles de notre monde. La destination était, jusqu'il y a peu, privée de touristes, car fortement déconseillée depuis l'assassinat de quatre Français en 2007 dans le sud du pays. C'était il y a dix ans, et depuis plus aucun vol important ne se posait sur l'aéroport d'Atar. Mais la destination accueille désormais les amoureux du désert.

Le calme et la beauté du désert

Avant de se lancer à l'assaut des dunes, une halte obligatoire est faite Chinguetti. Au Moyen-Age, cette ville et ses 20 bibliothèques étaient une étape de la caravane du Sahara. Reste aujourd'hui des manuscrits anciens d'une valeur inestimable. Les touristes commencent à revenir. La ville et ses habitants retrouvent le sens du commerce. Les visiteurs profitent ensuite de l'immensité du désert. Les efforts de ces randonnées sont récompensés par le calme et la beauté des lieux. L'armée continue malgré tout ses patrouilles, même si elle assure maîtriser ce territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des véhicules parcourent le désert, le 24 mars 2014, dans la région de Gilf El-Kebir, dans le sud-ouest de l\'Egypte.
Des véhicules parcourent le désert, le 24 mars 2014, dans la région de Gilf El-Kebir, dans le sud-ouest de l'Egypte. (MATTHIAS TOEDT / ZB / AFP)