"J'ai un sentiment d'injustice" : Marc Veyrat perd sa 3e étoile au guide Michelin

Le chef du restaurant La maison des bois, en Haute-Savoie, a été rétrogradé de 3 à 2 étoiles au guide Michelin pour la France, qui doit dévoiler sa nouvelle édition lundi après-midi.

Le chef Marc Veyrat en février 2014
Le chef Marc Veyrat en février 2014 (THOMAS SAMSON / AFP)

Marc Veyrat a réagi lundi 21 janvier sur franceinfo à la perte de sa 3e étoile au guide Michelin 2019. Le palmarès de cette nouvelle édition doit être annoncé dans la journée, mais le célèbre cuisinier au chapeau noir a décidé de l'annoncer lui-même. Et le chef du restaurant La maison des bois, en Haute-Savoie, ne cache pas sa déception. "J'ai un sentiment d'injustice parce qu'on a une équipe formidable en salle, on a une équipe formidable en cuisine", a-t-il réagi. "Vous allez voir, on va la regagner", a-t-il assuré.

Marc Veyrat ne comprend pas la sanction du guide Michelin : "Je ne sais pas. Est-ce que c'est l'accès ? On est à 1 800 m (...) L'hiver, l'été, on va chercher le client. C'est vraiment un problème. La cuisine ne peut pas être mise en doute. J'ai des meilleurs ouvriers de France en cuisine. J'ai des gens formidables (...) Je n'arrive pas à comprendre. Je ne comprends pas"a-t-il dit amer.

Marc Veyrat ne comprend pas la sanction du guide Michelin : "Je ne sais pas. Est-ce que c'est l'accès ? On est à 1 800 m (...) L'hiver, l'été, on va chercher le client. C'est vraiment un problème. La cuisine ne peut pas être mise en doute. J'ai des meilleurs ouvriers de France en cuisine. J'ai des gens formidables (...) Je n'arrive pas à comprendre. Je ne comprends pas", a-t-il dit amer.

Une troisième étoile perdue un an après son obtention

Son établissement avait reçu sa troisième étoile il y a un an. Une perte rapide pour le chef très médiatique qui est prêt à affronter cette nouvelle épreuve : "La vie, c'est comme ça. J'en ai tellement vu dans la vie. J'ai été paralysé pendant un an et demi. Mes établissements ont pris feu. Il a fallu que je reconstruise. C'est anecdotique. Il va falloir qu'on se rebatte. Ce n'est pas un problème." Marc Veyrat assure que la perte de cette étoile n'aura pas de conséquences économiques, car sa renommée est plus forte que tout : "Il y a une chose qu'on ne peut pas enlever, je vais faire preuve d'un peu d'ego, c'est le nom Marc Veyrat avec le chapeau. Et ça vous ne l'enlèverez jamais."