Hôtellerie : des indépendants contestent les commissions des plateformes de réservations

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Hôtellerie : certains indépendants contestent les commissions des plateformes de réservations
France 2
Article rédigé par
M.Damoy, J.Baeza, A.Lepinay, B.Bervas - France 2
France Télévisions

300 hôtels indépendants se sont lancés dans une campagne pour demander un geste aux plateformes de réservations ; ils estiment qu’elles profitent d’une trop grosse commission. Ces dernières n’ont pas réagi.

Le secteur de l’hôtellerie vit une période difficile. 300 hôtels indépendants ont décidé de lancer une campagne auprès des plateformes de réservations pour contester la commission dont elles profitent. Elles auraient pu soit "décaler le paiement des factures qu’on avait en attente chez eux, soit pourquoi pas diminuer la commission", souhaiterait Thomas Richard, président de Contact Hôtel. De son côté, la plateforme Booking.com n’a pas souhaité réagir.

Encourager les clients à appeler directement l’hôtel

Jean-Paul Dolizi, gérant du Contact Hôtel Saint-Maurice, espère que la clientèle change également son comportement et n’hésite pas à contacter directement la réception de son hôtel. Il rappelle que "chaque chambre qui est réservée par une plateforme, c’est à peu près 15 euros de commission qui est reversé à la plateforme. Sur une année complète, ça nous coûte à peu près 60 000 euros". Le gérant explique que cette somme pourrait notamment permettre de rénover cinq chambres. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.