Halloween : en Dordogne, un château est habité par sorcières et vampires

Beaucoup de Français joueront à se faire peur, à l'occasion de la soirée d'Halloween, ce mardi 31 octobre. Au château de Sauveboeuf (Dordogne), sorcières et vampires étaient au rendez-vous.

FRANCE 3

Dans le cimetière, des tueurs d'enfants sont enterrés, comme Ersebeth Bathory, qui se baignait dans le sang de ses victimes. Prêtre en soutane, Don Diabolo accueille les visiteurs du château de Sauveboeuf. Profitant des vacances, les petits démons grouillaient dans le décor du château pour Halloween, ce mardi 31 octobre. "J'aime beaucoup la peur", affirme une petite diablesse rouge.

Un château entièrement transformé

Il a fallu six jours de préparation pour métamorphoser ce château de Louis III, en antre de l'horreur. "Il faudra surtout fuir les montres qui se jetteront sur vous, donc si vous revenez avec un bras en moins, ne venez pas vous plaindre à moi", interpelle une sorcière au long chapeau noir. Sorcières, ombres effrayantes, cris, vampires... Tout est fait pour faire peur. Les adultes le prennent à la rigolade, mais les enfants ne font pas semblant d'avoir peur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une citrouille décorée pour Halloween, à Innsbruck, en Autriche, le 23 octobre 2015. 
Une citrouille décorée pour Halloween, à Innsbruck, en Autriche, le 23 octobre 2015.  (JAKOB GRUBER / APA-PICTUREDESK / AFP)