Feuilleton : le palace de la promenade (1/5)

L'hôtel Negresco est un emblème de la ville de Nice (Alpes-Maritimes). France 2 vous propose une immersion dans cet établissement chargé d'Histoire qui n'appartient à aucun géant du tourisme ou de l'hôtellerie.

Voir la vidéo
France 2

À Nice (Alpes-Maritimes), dans la baie des Anges, l'hôtel Negresco se dresse face à la Méditerranée. Ce joyau de la Belle époque est là depuis plus d'un siècle. Au numéro 37 de la promenade des Anglais, ce palace est l'emblème chic de la Riviera. Du rez-de-chaussée au cinquième étage, les oeuvres d'art sont partout : verrière Eiffel, lustres Baccarat, sculpture d'une Nana de Niki de Saint Phalle. Le clou de la collection reste le portrait officiel de Louis XIV. Près de 6 000 oeuvres sont exposées.

Un lieu d'Histoire

L'hôtel Negresco compte 124 chambres. Aucune ne se ressemble. Dans les cuisines, Jérémy Brun est à la tête d'une brigade de six personnes. Il défend tous les soirs les deux étoiles du restaurant. La rigueur est la même pour les six gouvernantes de ce lieu d'Histoire. En 1913, Henri Negresco, immigré roumain et organisateur de soirées mondaines, réalise son rêve. En janvier, il inaugure ce palace qu'il baptise de son nom. L'hôtel sera réquisitionné durant la Première Guerre mondiale, transformé en hôpital de guerre. Le Negresco tombe alors dans l'oubli et se réveillera à la fin des années 1950.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les coureurs de Paris-Nice, le 12 mars 2016 sur la promenade des Anglais.
Les coureurs de Paris-Nice, le 12 mars 2016 sur la promenade des Anglais. (DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / AFP)