Environnement : la nouvelle vie sans plastique à usage unique dans les restaurants

Depuis le 1er janvier, certains objets en plastique à usage unique sont interdits. Pour les professionnels de la restauration, le temps est à la transition, d'autant que les alternatives plus écologiques sont déjà disponibles.

france 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Terminées, les pailles en plastiques. Depuis le 1er janvier, plusieurs objets en plastique à usage unique, comme les couverts, ne peuvent plus être proposés aux consommateurs. Pour certains restaurateurs, ce n'est pas un problème, car sous la pression des clients, s'étaient déjà tournés vers des matériaux recyclables, davantage en accord avec la planète. "On a essayé d'être avant-gardiste là-dessus parce que les clients ont commencé à nous dire que les pailles en plastique, ce n'est pas super écolo", explique Ylann Cajor, responsable d'un café à Rouen (Seine-Maritime).

Des pailles en métal ou en bambou

Les professionnels ont encore six mois pour utiliser leur stock de plastique à usage unique, afin d'entamer au mieux leur transition vers de nouveaux matériaux. Ainsi, pour remplacer la paille en plastique, qui trône encore sur le zinc de nombreux bars, plusieurs alternatives existent : le carton, jetable, mais biodégradable, mais aussi le métal et même le bambou, qui se lavent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le bisphénol B est utilisé dans la fabrication de produits d\'utilisation courante en plastique (Photo d\'illustration). 
Le bisphénol B est utilisé dans la fabrication de produits d'utilisation courante en plastique (Photo d'illustration).  (B. BOISSONNET / BSIP / AFP)