Emploi : face au manque de main d'œuvre, certains secteurs proposent des avantages aux salariés

Publié
Emploi : face au manque de main d'œuvre, certains secteurs proposent des avantages aux salariés
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Arnold, L.Klethi, B.Six, H.Strobel, L.De Pavant, B.Caplau - France 2
France Télévisions

Dans de nombreux secteurs économiques comme la restauration ou la vente, les entreprises peinent à recruter. Alors, certains employeurs décident de mettre en place des dispositifs pour tenter de recruter, mais aussi pour garder leurs salariés actuels, avec par exemple des hausses de salaire.

À Lille (Nord), pour attirer et fidéliser les salariés dans la restauration, le chef étoilé Florent Ladeyn a peut-être trouvé la bonne recette. Dans ses quatre restaurants, tout le monde ne travaille plus que quatre jours par semaine pour le même salaire. "On se sent beaucoup plus en forme les jours de présence au travail", explique Tanguy Roux, second de cuisine.

Des hausses de salaire face à l'inflation

Si, au départ, c'est le bien-être de ses collaborateurs qui a motivé la décision du chef, elle est aussi bénéfique pour l'entreprise. "Ils sont beaucoup plus efficaces", assure Florent Ladeyn. Résultat : des restaurants qui fonctionnent à plein, et aucune difficulté à embaucher. À Thionville (Moselle), Salih Durmus gère deux boutiques de vêtements avec 15 salariés, dont cinq au Smic qu'il a décidé d'augmenter. Résultat : 100 à 143 euros nets de plus par mois, selon la durée du contrat de travail. L'objectif de Salih Durmus est d'accompagner ses salariés face notamment à l'inflation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.