Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'assureur Axa condamné à indemniser cinq restaurateurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : l'assureur Axa condamné à indemniser cinq restaurateurs
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Damoy, A.Lo Cascio, E. Urtado - France 2
France Télévisions

L’inquiétude est à sa comble pour les restaurateurs depuis la reprise de l’épidémie de Covid-19. Un secteur déjà lourdement touché, qui réclame des assurances la couverture de leurs pertes d’exploitation. Le tribunal de Commerce de Paris vient de contraindre Axa a indemniser cinq établissements.

Une restauratrice parisienne a retrouvé le sourire. Depuis deux jours, elle savoure sa victoire en justice face à son assureur, Axa, condamné à lui verser 60 000 euros pour couvrir ses pertes d’exploitation, comme le prévoit son contrat en cas d’épidémie. "Cette somme est plus qu’indispensable, elle est vitale. L’activité n’est pas repartie", explique Afrae Brasseur. Cette bataille, elle l’a livrée avec quatre autres restaurateurs.

Une clause dénoncée

Ensemble, ils se sont mobilisés contre une clause mise en avant par l’assureur pour ne pas les indemniser : "Sont exclues, les pertes d’exploitation, lorsqu’au moins un autre établissement (…), fait l’objet, sur le même territoire départemental (…), d’une mesure de fermeture administrative, pour une cause identique." En clair, selon l’avocat de la restauratrice, il aurait fallu que son établissement soit le seul à devoir fermer en Île-de-France pendant le confinement pour qu’elle soit indemnisée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Restauration, hôtellerie, sports, loisirs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.