Consommation : des producteurs de pommes de terre en difficulté

La crise sanitaire touche le secteur de la production de pommes de terre. La fréquentation des restaurants est en baisse... la consommation de frites, également. Les producteurs sont en difficulté.

FRANCE 2

Dans le bistrot parisien Le Gavroche, il y a seulement 28 couverts à midi, soit deux fois moins que d'habitude. Même si les clients plébiscitent toujours les frites, le restaurateur Nicolas Decatoire a dû réduire ses stocks de pommes de terre. Au lieu d'être livré de dix sacs, il n'en a commandé que six. Toute la filière de la pomme de terre est en danger. Bertrand Achte, producteur dans les Hauts-de-France, craint des surplus comme pendant le confinement. Il a donc fait le choix de miser sur d'autres cultures, comme les céréales, qui lui rapporteront trois fois moins que les pommes de terre.

Un appel à baisser la production de 15%

"Je suis déjà en contact avec les industriels pour savoir quels sont leurs besoins pour l'année prochaine pour pouvoir garantir mon prix. S'ils ne m'apportent pas la sécurité de pouvoir couvrir l'ensemble de mes surfaces, je les réduirai", explique-t-il. Les industriels appellent les agriculteurs à baisser de 15% leur production de pommes de terre en 2021, car les effets de la crise se font ressentir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur dans son champs de pommes de terre à Avesnes-le-Sec, dans le nord de la France, le 23 avril 2019.
Un agriculteur dans son champs de pommes de terre à Avesnes-le-Sec, dans le nord de la France, le 23 avril 2019. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)