Métiers : le coup de mou de l'emploi à domicile

L'emploi à domicile est un secteur d'avenir. Et pourtant, il ne progresse pas. L'analyse de la journaliste Margaux Manière, sur le plateau de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Si l'emploi à domicile est un secteur d'avenir, paradoxalement, il ne progresse pas. "Le nombre de particuliers qui emploient une nounou ou une femme de ménage a même tendance à baisser, rapporte Margaux Manière sur le plateau de France 2. "Fin 2017, ils étaient 2,77 millions. Cela représente -0,6% sur un an, soit en tout 185 000 employeurs de moins sur cinq ans. Selon les derniers chiffres, le nombre d'heures travaillées des salariés à domicile diminue lui aussi : -1,1% sur un an. Attention : ces données sont basées sur les déclarations des employeurs, et ne tiennent pas compte du travail au noir."

65 600 projets de recrutement

Et pourtant, les besoins augmentent, "ceux des particuliers, mais aussi des entreprises de service à domicile, poursuit Margaux Manière. "Les aides ménagères et les aides à domicile font même partie des métiers les plus recherchés cette année, 65 600 projets de recrutement selon Pôle emploi. Mais dans 77% des cas, difficile de trouver un candidat". La France est en pénurie de main-d'œuvre ; ces métiers ne trouvent souvent pas preneur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée fait le ménage chez un particulier.
Une employée fait le ménage chez un particulier. (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)