Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Un projet de loi pour inscrire les bruits de la campagne au patrimoine rural

Chant du coq ou cloches matinales... des plaintes de plus en plus nombreuses de voisins provoquent la stupeur dans certains villages – et engorgent les tribunaux. Comment dissuader ceux qui saisissent la justice contre des bruits qu'ils considèrent comme des nuisances sonores ? Ce type de querelles va peut-être aboutir à un projet de loi.

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Malbosc, en Lozère. Quatre habitants l'hiver, cinquante l'été. En 2018, le maire de ce hameau proche des Cévennes a été confronté à un problème plutôt inhabituel. Il concerne les cloches de la chapelle romane du presbytère, devenu un gîte communal. Elles sonnent trois fois par jour : à 7 heures, midi et 19 heures...

Au mois d'août 2018, une famille de Parisiens loue ce gîte. Le lendemain de son arrivée, la jeune maman laisse un message sur le répondeur de la mairie. Elle dit avoir été réveillée par la cloche à 7 heures du matin et demande aux autorités de "faire quelque chose", raconte le maire, Francis Durand. Ce dernier refuse d'arrêter la cloche, "pour un touriste qui vient passer une semaine". La vacancière menace alors de porter plainte et demande le remboursement de sa location. 

Un député veut sanctuariser les bruits et les odeurs de la campagne

Ces menaces sont restées lettre morte, mais l'incident a alerté l'unique député du département le moins peuplé de France. Pierre Morel-À-L'Huissier fait une proposition radicale : sanctuariser les bruits et les odeurs de la campagne dans un projet de loi qui en dresse l'inventaire.

Il s'agit, explique-t-il, de "prendre toute la France, tous les territoires, tous les terroirs et de déterminer un inventaire : qu'est-ce qui ce qui fait la spécificité de chaque territoire ? Pour, en fait, déterminer ce qu'est un patrimoine rural, qui est composé de multiples choses : de bruits, mais également d'odeurs, et qui sont représentatifs de ce territoire". Le texte sera présenté devant l'Assemblée nationale le 30 janvier 2020.

Extrait de "A la campagne, les bruits de la discorde", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 16 janvier 2020.

Envoyé spécial. Un projet de loi pour inscrire les bruits de la campagne au patrimoine rural
Envoyé spécial. Un projet de loi pour inscrire les bruits de la campagne au patrimoine rural (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)