VIDEO. Quels sont les droits des prisonniers en France ?

Travailler, voter, avoir une cellule individuelle… Voici les différentes choses auxquelles les détenus français ont droit, en théorie.

BRUT

En prison, les détenus français ont le droit de téléphoner. Pour cela, les prisons sont équipées de cabines téléphoniques accessibles dans les cours de promenade et dans les couloirs des établissements. Le ministère de la Justice veut aller plus loin en installant des téléphones fixes dans les cellules d'ici 2020. La ministre de la Justice Nicole Bellouvet y voit un "vecteur de sécurité" et un "allègement de la tache des personnels pénitentiaires". En effet, les détenus n'auront plus à être accompagnés vers les cabines téléphoniques. Les prisonniers peuvent également se marier. Le mariage peut avoir lieu en prison ou à l'extérieur, dans une mairie. Dans ce cas, il faut l'accord du juge d'application des peines.

Les détenus doivent bénéficier d'au moins trois douches par semaine. Selon les établissements, ils ont accès à des douches collectives ou à des douches individuelles, dans leur cellule. Dans ce dernier cas, pas de nombre de douches limité. Concernant la pratique du sport, certaines prisons proposent des activités sportives comme le football, le badminton, le basket. "Quand je suis au gymnase, je ne suis plus en prison parce que je décompresse et voilà, je vis mieux", explique un prisonnier.

Le droit à une cellule individuelle est inscrit dans la loi du 5 juin 1875 mais son application est sans cesse reportée. Dans les maisons d'arrêt, environ 70 % des détenus ne sont pas en cellule individuelle. Ils sont deux voire trois dans des cellules de 9 mètres carrés.

En France, les détenus disposent d'autres droits comme travailler, avoir un ordinateur ou louer une télévision. Mais en pratique, la plupart des droits des détenus ne sont pas respectés en raison de la surpopulation carcérale et aussi d'un manque de budget.

VIDEO. Quels sont les droits des prisonniers en France ?
VIDEO. Quels sont les droits des prisonniers en France ? (BRUT)