Suicide d'Evaëlle, 11 ans : une professeure de français mise en examen

Une enseignante a été mise en examen pour harcèlement sur mineur. Cela fait suite à l'ouverture d'une enquête après le suicide en juin 2019 d'Evaëlle, 11 ans.

France 3

Evaëlle a mis fin à ses jours à l'âge de 11 ans. Elle confie à ses parents être victime de harcèlement de la part de sa professeure de français, aujourd'hui mise en examen pour harcèlement, et de certains élèves. Selon ses parents, qui témoignent pour France Télévisions, sa professeure lui demande d'expliquer devant la classe pourquoi elle se sent harcelée. "On l'a traité de menteuse, ils se moquaient d'elle, ils ricanaient et elle devait répondre [...] elle s'est mise à pleurer, la professeure lui a dit deux fois : 'arrête de pleurer, réponds aux questions'.", raconte sa mère, Marie Dupuis.

Les parents d'Evaëlle ont déposé plainte contre la professeure 

À plusieurs reprises, les parents alertent la direction sur le comportement de l'enseignante et de certains élèves. Le rectorat de l'Académie de Versailles confirme que "l'établissement avait mis en place plusieurs actions pour faire cesser cette situation". Pourtant, le harcèlement continue jusqu'en juin 2019, quand Evaëlle décide de mettre fin à ses jours. Ses parents déposent alors plainte contre la professeure de français. Cette dernière a été mise en examen pour harcèlement sur mineur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enseignante a été mise en examen pour harcèlement sur mineure. Cela fait suite à l\'ouverture d\'une enquête après le suicide en juin 2019 d\'Evaëlle, 11 ans.
Une enseignante a été mise en examen pour harcèlement sur mineure. Cela fait suite à l'ouverture d'une enquête après le suicide en juin 2019 d'Evaëlle, 11 ans. (France 3)