Soupçons de conflits d'intérêts visant Éric Dupond-Moretti : le ministère du garde des Sceaux perquisitionné

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Soupçons de conflits d'intérêts visant Éric Dupond-Moretti : le ministère du garde des Sceaux perquisitionné
France 3
Article rédigé par
P. Mauger - France 3
France Télévisions

Le ministère de la Justice a été perquisitionné jeudi 1er juillet dans le cadre d'une enquête ouverte en janvier visant Éric Dupond-Moretti, soupçonné de conflits d'intérêts.

Le ministère du garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a été perquisitionné jeudi 1er juillet dans le cadre d'une enquête ouverte en janvier dernier pour des soupçons de conflits d'intérêts. Les enquêteurs recherchaient "tous les éléments qui pourraient prouver qu'Éric Dupond-Moretti a, ou non, usé de sa fonction de ministre pour régler ses comptes notamment avec les magistrats du parquet national financier ; des magistrats aux méthodes de 'barbouzes', avait-il dénoncé alors qu'il était encore avocat", rapporte la journaliste Peggy Mauger en direct devant le ministère de la Justice pour le 19/20 de France 3.

Éric Dupond-Moretti convoqué devant la Cour de justice de la République 


Après sa nomination au ministère de la Justice, Éric Dupond-Moretti avait rapidement diligenté une enquête sur les services du parquet national financier. "Son entourage affirme que cette enquête n'avait rien de personnel", précise Peggy Mauger. "Pour la suite, on s'attend rapidement à une convocation d'Éric Dupond-Moretti devant la Cour de justice de la République en vue d'une possible mise en examen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.