Mutuelles de Bretagne : la justice abandonne les poursuites contre Richard Ferrand

Le parquet de Brest (Finistère) a classé ce vendredi 13 octobre sans suite l'affaire des Mutuelles de Bretagne, dans laquelle était impliqué Richard Ferrand. L'homme politique avait été obligé de quitter le gouvernement.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après plusieurs mois au cœur d'une tourmente politique et judiciaire, Richard Ferrand, l'un des très proches du président Macron, peut désormais marcher d'un pas léger. L'enquête qui le concerne vient d'être classée sans suite. "La justice a tranché et a dit que j'étais un homme honnête et innocent de toute infraction", s'est-il réjoui.

Vers un retour au gouvernement ?

L'affaire avait débuté quelques jours seulement après l'élection présidentielle, en mai dernier. Fraichement promu ministre, Richard Ferrand est accusé d'abus de confiance et d'escroquerie dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne. On lui reproche notamment d'avoir favorisé son ex-femme et sa compagne dans l'obtention de différents contrats. Après plusieurs semaines d'enquête, le parquet de Brest annonce mettre un terme à ses investigations. Le parquet précise que l'ouverture d'une information judiciaire a été évoquée, mais que certains faits sont prescrits. Plusieurs proches de Richard Ferrand espèrent désormais son retour au gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Ferrand, président du groupe La république en marche à l\'Asemblée, en juin 2017.
Richard Ferrand, président du groupe La république en marche à l'Asemblée, en juin 2017. (MAXPPP)