Cet article date de plus de trois ans.

Luc Frémiot, l'avocat général qui a fait acquitter une femme battue qui avait tué son mari

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Luc Frémiot : l'avocat qui a fait acquitter une femme battue qui avait tué son mari
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

France 3 a rencontré Luc Frémiot, avocat général qui a fait acquitter une femme battue qui avait tué son mari.

Luc Frémiot a fait acquitter une meurtrière, une femme battue qui a tué son conjoint dans un geste de désespoir. Depuis, cet avocat général a fait de lutte contre la violence faite aux femmes son cheval de bataille. Elle s'appelle Alexandra Lange. Pendant douze ans, son quotidien ne sera composé que de coups, viols et humiliation de la part du père de ses quatre enfants. "Il y avait deux solutions. C'était elle ou son mari que l'on allait trouver sur la table d'autopsie", détaille l'avocat général.

"Ce qui m'a choqué, c'est la solitude de ces victimes"

Après avoir tenté de donner l'alerte et déposer plainte sans résultat, elle finit par le tuer, en 2012. Luc Fremiot est touché par le manque d'écoute auquel sont confrontées les femmes battues. "Ce qui m'a choqué, c'est la solitude de ces victimes, cette difficulté de se faire entendre", ajoute-t-il. En 2003, il lance une mesure-choc : ce ne sont plus les femmes qui seront éloignées du domicile, mais les maris violents. Pour l'avocat général, les violences faites aux femmes, c'est l'affaire de tous. "Quand on voit une femme qui sort de chez elle couverte d'hématomes, il faut s'interroger, se poser des questions", insiste-t-il. En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.