Cet article date de plus de trois ans.

Justice : de simples citoyens à jurés de cour d'assises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Justice : de simples citoyens à jurés de cour d'assises
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les jurés de cours d'assises sont de simples citoyens tirés au sort. Un premier contact avec la justice au cours duquel chacun reçoit une brève formation pour expliquer le fonctionnement d'un procès en assises. Reportage à la cour d'assises de la Haute-Vienne, à Limoges.

Ils sont enseignants, retraités, photographes, coiffeurs. Ces citoyens s'apprêtent pourtant à devenir des juges pour deux ou trois jours. Tirés au sort sur les listes électorales, ils doivent répondre à cette convocation de la République française. Les absents sans juste motif devront payer une amende. Ceux qui sont là se posent mille questions. "Je n'ai pas trop l'habitude de débattre. Je suis une petite personne assez réservée, qui ne fait pas de vagues. Donc ça m'inquiète un peu", réagit l'un d'eux.

Réussir à se forger une intime conviction

Pour lever leurs inquiétudes, un film de la chancellerie présente la place de chacun pendant le procès. La discussion se poursuit ensuite sur l'organisation du procès, avec le président, un avocat et le représentant du parquet général. Ce dernier représente la société. Puis vient la question de la peine, de la condamnation. Comprendre pour se forger une intime conviction, voilà la mission de tout juré. Ils sont prêts, une affaire les attend dans quelques heures. Six d'entre eux auront à condamner un homme ou à l'acquitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.