Granville : un homme condamné à 12 mois de prison, dont 6 fermes, pour avoir frappé un policier et être entré en contact avec son ex-compagne sous protection

L'homme a été interpellé jeudi aux abords du domicile de son ex-compagne qui, bénéficiant d'une ordonnance de protection, a prévenu les forces de l'ordre.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Granville (Manche). (GOOGLE MAPS)

Un homme a été condamné à 12 mois de prison, dont 6 fermes, pour avoir frappé un policier et être entré en contact avec son ex-compagne placée sous ordonnance de protection, rapporte vendredi France Bleu Cotentin.

L'homme a été interpellé jeudi à Granville dans le département de la Manche aux abords du domicile de son ex-compagne. Bénéficiant d'une ordonnance de protection, c'est elle qui a prévenu les forces de l'ordre. L'arrestation s'est avérée compliquée. L'individu a menacé de mort les agents avec une barre de fer. Il s'est rebellé lors de son menottage, avant de porter un coup au visage d'un des fonctionnaires.

L'homme a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré

L'homme a été placé en garde à vue et déféré au parquet de Coutances pour une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Condamné à 12 mois d’emprisonnement dont 6 mois avec un sursis probatoire renforcé (obligation de soins, interdiction d’entrée en contact avec la victime et interdiction de séjourner à Granville), il a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré pour exécuter les 6 mois d’emprisonnement fermes.

Plusieurs faits étaient reprochés à l'individu : violence sur une personne dépositaire de l’autorité publique sans incapacité, menace de mort ou d'atteinte aux biens dangereuse pour les personnes à l'encontre d'un dépositaire de l’autorité publique, outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique et non-respect d'obligation ou interdiction imposée par le juge aux affaires familiales dans une ordonnance de protection d'une victime de violences.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.