Cet article date de plus de deux ans.

Évasion à Tarascon : la traque du détenu se poursuit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Évasion à Tarascon : la traque du détenu se poursuit
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'évasion d'un détenu à Tarascon (Bouches-du-Rhône), ce lundi 28 janvier, Ozlem Unal fait le point sur la traque du détenu, toujours en cours.

Après l'évasion d'un détenu à Tarascon (Bouches-du-Rhône), ce lundi 28 janvier, Ozlem Unal explique que "la police nationale et la gendarmerie sont en alerte. Ils ont reçu un message et la photo du détenu. Le plan Épervier a également été activé dans trois départements du sud de la France : le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. Avec ce plan Épervier, c'est plus de gendarmes mobilisés dans ces départements. Au total, on sait qu'ils sont une centaine. Ils nous confiaient, tout à l'heure, arrêter en priorité les véhicules jugés suspects, avec plusieurs hommes à bord à l'attitude suspecte."

Un "dispositif important"

La journaliste ajoute que "la stratégie des gendarmes a changé. Ce matin, ils étaient à des postes fixes, notamment à des entrées d'autoroute. Ce soir, ils sont beaucoup plus mobiles. Tout à l'heure, le procureur de la République de Tarascon m'a dit que le dispositif était important, qu'il était en adéquation avec le profil du détenu, qui est connu pour des faits de vol aggravé et de trafic de stupéfiants."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Droit et justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.