Criminalité : la face cachée d'Internet

France 2 a enquêté sur le Dark web, la face sombre du net, où l'on trouve des armes, de la drogue et toutes sortes d'activités illégales.

Cette vidéo n'est plus disponible

Le Dark web est un supermarché du crime sur Internet. La toile remplace désormais les parkings souterrains et les cafés interlopes pour la revente anonyme de cartes bancaires volées, de drogue ou d'armes. Et on trouve de tout dans l'Internet caché : un gramme de cocaïne, du LSD, des champignons hallucinogènes, des amphétamines...

Acheter les services d'un hacker

Les sites sont similaires aux sites marchands habituels avec leurs soldes : jusqu'à 15 % de rabais sur le gramme de cocaïne. Il y a même des notations entre commerçants pour mettre en concurrence les vendeurs. Drogue, armes... des centaines de milliers de cartes bancaires piratées ou volées se vendent également sur le dark web. Il est aussi possible de s'attacher les services d'un hacker pour pirater une entreprise concurrente ou un voisin indélicat. Pour lutter contre les vendeurs et les clients de ces arrières-salles du web, la cyber gendarmerie française est sur les dents.  




Le JT
Les autres sujets du JT
Les polices américaine et européennes ont annoncé avoir fermé deux importants sites du \"dark web\", le 20 juillet 2017.
Les polices américaine et européennes ont annoncé avoir fermé deux importants sites du "dark web", le 20 juillet 2017. (PHOTOTHEK / GETTY IMAGES)