Bouches-du-Rhône : un détenu s'évade à l'aide d'un commando à Tarascon

Un détenu s'est évadé en plein centre-ville de Tarascon (Bouches-du-Rhône), lundi 28 janvier. Il a bénéficié de l'aide d'un commando devant le palais de justice alors qu'il était en transfert.

France 3

L'évasion a été express et spectaculaire. Les faits ont eu lieu à 8h30 lundi 28 janvier devant le palais de justice de Tarascon (Bouches-du-Rhône). Trois hommes ont fait irruption et ont tiré au moins onze coups de feu sur un fourgon de l'administration pénitentiaire. L'un des trois surveillants qui escortaient le prisonnier, un braqueur considéré comme dangereux, sort du fourgon pour sonner au palais de justice. Le détenu donne alors un coup de poing à la surveillante à côté de lui et arrive à s'échapper. Les caméras de surveillance ont confirmé cette scène.

Chasse à l'homme

Les trois agents sont légèrement blessés. L'évadé et ses complices ont pu s'échapper. Le détenu avait été extrait de sa cellule à Béziers (Hérault) pour être présenté devant un juge d'instruction à Tarascon. À 27 ans, il est soupçonné de vol à main armée, vol aggravé et association de malfaiteurs. Une chasse à l'homme est désormais lancée pour le retrouver avec ses complices.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le procureur de la République Patrick Desjardins donne une conférence de presse, le 28 janvier 2019, après l\'évasion d\'un détenu à Tarascon (Bouches-du-Rhône).
Le procureur de la République Patrick Desjardins donne une conférence de presse, le 28 janvier 2019, après l'évasion d'un détenu à Tarascon (Bouches-du-Rhône). (GERARD JULIEN / AFP)