Bénin : une dérive autoritaire qui inquiète

Publié
Bénin : une dérive autoritaire qui inquiète
FRANCEINFO
Article rédigé par
H.Huet, A.Derhille - franceinfo
France Télévisions

Depuis l’arrivée au pouvoir de Patrice Talon au Bénin, le pouvoir en place semble basculer dans l’autorité sévère. Une dérive qui inquiète la communauté internationale.

Ancienne ministre de la Justice du Bénin, Reckya Madougou aurait pu faire tomber le président sortant Patrice Talon en 2021. Mais cette dernière a été arrêtée, empêchée de se présenter aux élections présidentielles et accusée de financement en lien avec le terrorisme. Malgré le soutien de ses partisans, l’ancienne ministre a écopé d’une peine de vingt ans de prison.

Un procès politique

Selon Antoine Vey, avocat de Reckya Madougou, le dossier était complétement vide et il s’agit selon lui, d’une accusation politique. Si la cour qui a condamné Reckya Madougou est censée être indépendante, elle est en réalité à la solde du pouvoir en place. L’ancien juge, Essowé Batamoussi, en exil à Paris, avait dénoncé le manque d’indépendance de la justice béninoise sur TV5 Monde, en décembre dernier. Si le Bénin est considéré comme un exemple de démocratie, celle-ci est désormais en danger. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.