Colère : les pompiers dans la rue

Après les policiers, ce sont les hommes du feu qui sont descendus dans la rue .Une mobilisation d'ampleur ce jeudi 24 novembre à Paris. Très remontés, ils réclament une meilleure reconnaissance de leur travail.  

France 2

Ils sont quelques centaines de pompiers professionnels couchés sur les voies du périphérique parisien. L'opération, filmée par un cameraman amateur, a duré une trentaine de minutes. Les pompiers dénoncent des effectifs en baisse pour un nombre d'interventions en hausse. "On n'arrive plus à faire face en fin de compte à la demande de secours qui est exponentielle, on a plus de 25% d'interventions en plus. On est de moins en moins dans les casernes, ce qui amène des dysfonctionnements graves", explique Jean-François Le Merrer, pompier professionnel au Havre (Seine-Maritime). 

40 000 manifestants 

Poignée de main avec les policiers chargés du maintien de l'ordre. Comme leurs collègues en bleu il y a quelques semaines, les 40 000 pompiers professionnels manifestent contre des conditions de travail dégradées. "Comme nos collègues policiers, on s'inquiète parce que qui ira chercher les gens en intervention?" Reçus par le ministère de l'Intérieur, les représentants des pompiers demandent des moyens supplémentaires. Depuis dix ans, 850 casernes ont fermé dans tout le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers manifestent contre les réductions d\'effectifs dans le service public, le 19 novembre 2016 à Brest (Finistère).
Les pompiers manifestent contre les réductions d'effectifs dans le service public, le 19 novembre 2016 à Brest (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)