Belgique : la seconde vie des terrils de Charleroi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Belgique : la seconde vie des terrils de Charleroi
FRANCE 3
Article rédigé par
J.Gasparutto, F.Furnémont, M.Wegnez - France 3
France Télévisions

Ils ont longtemps été le symbole de la désindustrialisation des anciennes cités minières. En Belgique, la ville de Charleroi a décidé de redonner vie aux terrils de charbon laissés à l’abandon depuis 40 ans.

Les terrils de charbon ont offert à la ville de Charleroi (Belgique) ce relief si particulier. Les terrils, des montagnes de résidus issus des mines sont partout, tels des volcans endormis. Et pourtant, dans l’un des anciens charbonnages de la ville, l’activité bat son plein. On y produit désormais de la bière. C’est une renaissance, 43 ans après la fermeture de la mine.

La ville de Charleroi a donc racheté les locaux

Durant 150 ans, des dizaines de milliers de mineurs ont travaillé dans ces bâtiments. Mais depuis la fin du charbon, le site était à l’abandon. La ville de Charleroi a donc racheté les locaux. Martine Piret travaille depuis des années à la réhabilitation des terrils. Elle connaît les lieux par cœur et savoure cette renaissance. Mon grand-père était mineur, mon arrière-grand-père était mineur. Cela me donne aussi de la force pour m’investir dans ce type de projet”, confie-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.