Automobile : le succès de la prime à la conversion

De plus en plus de particuliers se séparent de leurs vieilles voitures, séduits par la prime à la conversion. Dans les casses, la cadence est devenue difficile à tenir. C'est en tout cas une aubaine pour les professionnels.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dominique a enfin sauté le pas et décidé de changer de voiture. Il va bénéficier de 2 000 € de réduction grâce à la prime de conversion. Comme lui, de nombreux particuliers profitent de cette prime pour investir dans un véhicule neuf ou d'occasion. Une aubaine pour les concessionnaires, qui voient leurs ventes augmenter par rapport à l'an dernier.

2 500 € de réduction en 2019

En parallèle, les particuliers sont nombreux à se séparer de leurs vieilles automobiles. Alors, du côté des casses, les voitures s'entassent de plus en plus. En trente-cinq ans d'activité, Jean-Pierre Gimenez, qui dirige l'une de ces casses, n'a jamais eu autant de travail. Une cadence parfois difficile à suivre. En 2019, cette mesure devrait se poursuivre. La prime à la conversion s'élèverait à 2 500 € pour des véhicules hybrides rechargeables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un logo Toyota sur une voiture, au siège social du constructeur automobile à Tokyo (Japon).
Un logo Toyota sur une voiture, au siège social du constructeur automobile à Tokyo (Japon). (TOSHIFUMI KITAMURA / AFP)