VIDEOS. Pour la Fashion Week, un couturier organise un défilé sur un quai du métro parisien

Dumitrascu, petit créateur berlinois, a investi la station Rambuteau à l'heure de pointe, vendredi.

Un mannequin défile sur le quai d\'une station du métro parisien pour la marque Dumitrascu, le 29 septembre 2017.
Un mannequin défile sur le quai d'une station du métro parisien pour la marque Dumitrascu, le 29 septembre 2017. (RITUALPROJECTSPARIS / INSTAGRAM)

La très glamour Fashion Week et le quotidien des travailleurs dans le métro parisien : deux mondes qui pourraient difficilement être plus opposés, mais qui se sont télescopés, vendredi 29 septembre. Une petite marque installée à Berlin, Dumitrascu, a tenu son défilé... sur le quai d'une station, raconte le site The Cut.

Dumitrascu SS18 Presentation #dumitrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

Dumitrascu SS18 Presentation #dumitrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

L'agence de communication de la marque a posté des images et des vidéos de ce happening sur Instagram.

Dumitrascu SS18 Presentation #dumitrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

Dumitrascu SS18 Presentation #dumitrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

Des mannequins jouant les passagers pressés

Le défilé s'est tenu dans la station Rambuteau, dans le centre de Paris, sur le quai de la ligne 11 en direction de Châtelet. Et ce alors que le métro fonctionnait comme d'habitude, à une heure assez fréquentée, peu avant 18 heures. Les mannequins aux tenues futuristes ont donc croisé des rames pleines de passagers, dont certains n'ont pas forcément apprécié, à en croire la photo ci-dessous.

Dumitrascu SS18 Presentation #dumotrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

Dumitrascu SS18 Presentation #dumitrascu #ritualprojects

Une publication partagée par Ritual Projects (@ritualprojectsparis) le

metró guerilla #dumitrascu #ss18 #paris

Une publication partagée par PARK Ruthner & Strasser GmbH (@park_wien) le

Ce lieu particulier n'a pas empêché ce défilé de se faire en musique, comme il l'aurait été sur un podium, et en présence d'invités. "Les bancs du métro se sont transformés en sièges au premier rang", écrit The Cut. Qui note aussi que les mannequins ont joué le jeu jusqu'au bout : certains traînaient des valises comme l'auraient fait des passagers, et "marchaient vite, comme s'ils étaient en retard". De quoi se fondre parfaitement dans les transports parisiens.