Ventes : les libraires retrouvent le sourire

Le livre est à nouveau tendance. Pendant le confinement, les Français ont beaucoup lu, et l’habitude semble perdurer. Les ventes ont augmenté de près de 20% entre mai et juillet 2020. De quoi redonner le sourire aux libraires. 

France 3

Dans une librairie de Pontarlier, dans le Doubs, c’est un peu Noël en plein été. Pour une cliente, difficile de résister, elle qui a lu "une trentaine de livres" pendant le confinement. Depuis la levée de la mesure, les ventes sont en hausse de 20% par rapport à l’année précédente à la même période. Une aubaine pour les professionnels du secteur. "On voit que les gens ont soif de lecture, qu’ils ont été frustrés pendant quelque temps. D’ordinaire, la moyenne nationale est de 16-18 euros, mais depuis la réouverture, on est plus sur 30 euros", détaille le libraire.

Une rentrée littéraire prometteuse

Même constat dans une librairie de Morteau (Doubs), qui vit son meilleur été en termes de ventes depuis huit ans. "Notre chiffre d’affaires a vraiment explosé. Sur quatre mois perdus, on a récupéré environ un mois et demi", se félicite la libraire. La rentrée littéraire s’annonce donc sous les meilleures auspices. Plus de 500 nouveaux romans sont attendus d’ici l’automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ventes : les libraires retrouvent le sourire
Ventes : les libraires retrouvent le sourire (FRANCEINFO)