Philip Roth : la mort de l'un des plus grands romanciers contemporains

C'était l'un des romanciers phares de notre époque. L'écrivain américain Philip Roth est décédé mardi 22 mai à New York (États-Unis) à l'âge de 85 ans.

FRANCE 2

Philip Roth était un géant de la littérature américaine. Drôle, corrosif, observateur mordant des États-Unis. Toute une oeuvre digne d'un Nobel de la littérature, qu'il n'a jamais eu. Né en 1933, il vient d'une famille d'immigrés juifs. En 1959, il connaît son premier succès avec le recueil de nouvelles : Goodbye Columbus. Il fait ensuite scandale en 1969 avec Portnoy et son complexe : les tourments sexuels d'un avocat juif, racontés sur un ton cru et drôle. Le ton de l'époque.

"Pourquoi faire moins bien ?"

Le romancier voyait son œuvre comme un spectacle dont il était le metteur en scène et le personnage principal. Dans Opération Shylock, le héros s'appelle... Philip Roth. Dans Pastorale américaine, Prix Pullitzer en 1998, il se créé un double de fiction. En 2011, Philip Roth avait reçu la médaille des humanités des mains de Barack Obama. Un an plus tard, l'écrivain annonçait sa retraite. "J'avais l'impression que je ne ferai rien de mieux que ce que j'avais déjà fait, déclarait-il notamment en 2014 à La Grande Librairie sur France 5. Et pourquoi faire moins bien ?"

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'écrivain américain Philip Roth est mort à l\'âge de 85 ans
L'écrivain américain Philip Roth est mort à l'âge de 85 ans (JIM WATSON / AFP)