#Payetonauteur : "Il me paraît légitime que les auteurs soient rémunérés au Salon du livre", affirme Françoise Nyssen

La ministre de la Culture a indiqué mercredi sur France Inter qu'"être auteur c'est un métier, c'est souvent extrêmement difficile", alors que se tient le Salon du livre du 16 au 19 mars. 

RADIO FRANCE

"Quand on leur demande de faire des prestations, il me paraît légitime que les auteurs soient rémunérés", a estimé mercredi 7 mars sur France Inter la ministre de la Culture, Françoise Nyssen. La ministre tient ce propos alors que le hashtag #payetonauteur est apparu sur les réseaux sociaux, à quelques jours de l'ouverture du Salon du livre de Paris qui se tient du 16 au 19 mars.

La Société des gens de lettres (SGDL), à l'origine de cette fronde, demande la rémunération de tous les écrivains présents, jugeant "inadmissible que les auteurs continuent d'assurer bénévolement l'animation" de ce salon, plus grand événement dédié au livre en France.

Pour Françoise Nyssen, "être auteur, c'est un métier, c'est une vocation, c'est une passion. Et bien sûr, c'est souvent extrêmement difficile". "Je sais dans quelle situation délicate, financièrement, les auteurs peuvent être", a souligné la ministre de la Culture.

Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, sur France Inter le 7 mars.
Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, sur France Inter le 7 mars. (RADIO FRANCE)