Palais de la Porte Dorée : le témoin emblématique de l'histoire coloniale

Le palais de la Porte Dorée, à Paris, est classé monument historique. Avec son style entièrement Art déco, il est un témoin emblématique de l'histoire coloniale de la France.

Un palais au milieu de palmiers improbables invite au voyage en plein milieu de Paris. Derrière ces colonnes flottent des fantômes engloutis dans les tempêtes de l'histoire du XXe siècle. Sous la lumière zénithale de l'immense salon du palais de la Porte Dorée, l'orchestre ne joue plus. En 1931, ce qui se nomme alors le musée des colonies est inauguré en grande pompe. Ce jour-là, on célèbre l'ouverture de l'exposition coloniale internationale. À la tête de ce cortège, tout de noir vêtu, le président Gaston Doumergue joue le maître de cérémonie.

"L'expression de la puissance française"

Dès l'entrée, on en a plein la vue. Le bas-relief, composé par le sculpteur Alfred Janniot, est une mappemonde à plat. On va retrouver les différents continents, les animaux, les hommes, les végétaux qui symbolisent les richesses de l'empire colonial. "Il s'agit de montrer à tous les Français qui vivent en métropole, à la fois ce que les colonies apportent à la grandeur de la France, mais aussi l'expression de la puissance française", explique Hélène Orain, directrice du palais de la Porte Dorée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Palais de la Porte Dorée, à Paris, est classé monument historique. Avec son style entièrement Art déco, il est un témoin emblématique de l\'histoire coloniale de la France.
Le Palais de la Porte Dorée, à Paris, est classé monument historique. Avec son style entièrement Art déco, il est un témoin emblématique de l'histoire coloniale de la France. (FRANCE 3)