Cet article date de plus de huit ans.

1913 en sons | Doumergue à la tête du nouveau gouvernement "à une heure difficile"

écouter (5min)
Chaque jeudi, découvrez un son de la Grande Guerre dans le cadre du projet Facebook "14-18 : France Info y était". Cette semaine, un discours de Gaston Doumergue au sujet de sa désignation à la tête du nouveau gouvernement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

9 décembre 1913. Le président Raymond Poincaré nomme Gaston Doumergue nouveau président du Conseil.

De gauche à droite sur la photo : Pauk Jacquier, André Maginot, Louis Malvy, Ernest Monis, René Renoult, René Viviani, Fernand David, Albert Lebrun, Raoul Péret, Gaston Doumergue, Jean Bienvenu-Martin, Joseph Caillaux, Albert Metin, Joseph Noulens.
Absents de la photo : Maurice Raynaud et Pierre Ajam.

Pour découvrir d'autres archives, retrouvez la Grande Guerre au jour le jour sur la page Facebook "14-18 : France Info y était".

Le discours de Gaston Doumergue, fait a posteriori, au sujet de cette actualité  :

"Il lui fallu un grand courage, pour accepter en d'aussi graves conjonctures la magistrature suprême, mais jamais Raymond Poincaré ne se déroba à un devoir.

Il me fit le grand honneur de m'appeler à la présidence du conseil à une heure difficile. La guerre des Balkans venait de prendre fin et l'atmosphère demeurait orageuse. Il ne me dissimula ni ses préoccupations ni ses inquiétudes que je partageais d'ailleurs.

Son souci et le mien furent d'assainir cette atmosphère troublée, d'écarter toutes les causes de conflit, même les plus futiles. Mais d'être prêt à y faire face courageusement, avec les moyens de dépenses indispensables, si par malheur la paix ne pouvait être assurée."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.