"Opera a Palazzo" : une nouvelle façon, plus intimiste, de vivre l'opéra

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Musique : un opéra immersif devant une poignée de privilégiés
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un nouveau concept créé à Venise, en Italie, permet de découvrir et d'approcher différemment la musique. Une série de spectacles baptisée "Opera a Palazzo" est donnée à Paris jusqu'au 9 juillet. 

C'est une belle demeure parisienne, peu connue du grand public. Elle était la propriété d'Adolphe Thiers et de son épouse, Élise. On y découvre un décor raffiné, et quelques vestiges de sa splendeur passée. Depuis quelques jours, des chanteurs d'opéra l'ont investie. À 20 heures piles, Opera a Palazzo peut commencer. 

Une tradition italienne

Un duo chante, ce jour-là, dans un salon devant une poignée de privilégiés. Le concept est né à Venise, en Italie, il y a une quinzaine d'années. "L'idée était de faire comme autrefois. La haute société recevait ses invités dans ses palais pour écouter de la musique. C'était une tradition italienne. Aujourd'hui, on veut recréer cette intimité avec le public, le faire entrer dans l'histoire que l'on raconte", explique Patrizia Di Paolo, metteuse en scène. Pour faire partie de ce public très gâté, il faudra débourser 350 euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.