L’organiste de Notre-Dame de Paris témoigne

Johann Vexo, l'organiste qui jouait à Notre-Dame le soir de l'incendie, raconte ce qu'il a vécu deux jours après le sinistre. 

France 2

C'était un lundi comme les autres à Notre-Dame. Johann Vexo jouait de l'orgue pour accompagner l'office de 18h15. Dans la cathédrale parisienne, plusieurs centaines de visiteurs et touristes sont présents quand le recueillement de la célébration est brusquement troublé. "Le prêtre est en train de proclamer l'évangile et tout d'un coup, le signal d'alarme retentit. Ça nous prend par surprise, personne n'avait jamais entendu ce son , cette alarme-là dans la cathédrale", témoigne l'organiste. "On reste un peu interdit, moi je pense sur le moment sincèrement que c'est un dysfonctionnement, une erreur de manipulation", poursuit-il. 

"Notre-Dame c'est ma deuxième maison"

La cathédrale se vide en quelques minutes. Mais pas de fumée, pas de flammes, pas de pompiers. Il rentre chez lui, jusqu'à ce qu'un ami le prévienne. Il repart aussitôt. "Quand je suis arrivé, la toiture était totalement en feu, la flèche aussi, donc je suis restée deux minutes et je suis parti... Notre-Dame c'est comme ma deuxième maison", explique-t-il ému. Le grand orgue n'aurait pas trop souffert selon les dernières informations. Mais il faudra néanmoins des mois de travail pour nettoyer ses 8 000 tuyaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Johann Vexo, l\'organiste qui jouait à Notre-Dame le soir de l\'incendie
Johann Vexo, l'organiste qui jouait à Notre-Dame le soir de l'incendie (France 2)